Chargement...

©2022 grandparissud.fr
Tous droits réservés

  • Événements
  • Projection du court métrage Les premiers jours (Cinoches) + Rencontre avec le réalisateur Pierre Puchot suivie de la projection du film Atlantique de Mati Diop

Projection du court métrage Les premiers jours (Cinoches) + Rencontre avec le réalisateur Pierre Puchot suivie de la projection du film Atlantique de Mati Diop

Habitant Ris-Orangis, Pierre Puchot, Ex-Journaliste à Mediapart, a écrit et réalisé ce film court (20 minutes) fin 2021. Film muet, mais avec du son et de la musique, "Les premiers jours" raconte les premiers pas d'un migrant en France.

Comment s’invente-t-on une vie nouvelle après avoir été expulsé de la précédente? Comment réapprend-on à communiquer lorsque les mots nous manquent, que l’on se trouve dépourvu des codes et outils pour comprendre ce nouveau monde dans lequel l’on est projeté subitement, d’un jour à l’autre ? Quelle estime de soi conserve-t-on lorsque l’on n’est plus capable de se faire comprendre, ni d’assurer seul sa propre subsistance ? Par quels états, quels sentiments passe-t-on lors de ce voyage à travers les continents, et soi-même ? Comment vivre ici, quand l’ailleurs nous fait défaut, que nos proches nous manquent ?

En présence du réalisateur Pierre Puchot et de l'acteur principal du film Mounir Othman (sous réserve). La projection sera suivie du film Atlantique de Mati Diop (France, Sénégal, VO, 2019, Avec Mama Sané, Ibrahima Traore, Abdou Balde, durée : 1h45) Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers d’un chantier, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, qui laisse derrière lui celle qu'il aime, Ada, promise à un autre homme. Quelques jours après le départ en mer des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage d’Ada et de mystérieuses fièvres s'emparent des filles du quartier. Issa, jeune policier, débute une enquête, loin de se douter que les esprits des noyés sont revenus. Si certains viennent réclamer vengeance, Souleiman, lui, est revenu faire ses adieux à Ada. Grand prix – Festival de Cannes 2019

Tarif unique : 4€ pour la soirée

CONCERNANT LES PREMIERS JOURS

Récit des premiers jours de l’arrivée d’un réfugié syrien en France, ce film court et muet -mais avec du son et de la musique- s’est construit dans un échange avec Majd Al Dik, qui obtint l’asile politique en France après avoir été témoin de l’attaque à l’arme chimique perpétrée par l’armée syrienne à Douma en 2013, en banlieue de Damas. Ce dialogue s’est noué autour des souvenirs qu’il conserve de son arrivée, et de son questionnement intime : « Est-il possible de construire ma vie seul, en partant de zéro ? En suis-je seulement capable» ? « Comment vivre avec le poids de la culpabilité de ceux que j’ai laissé derrière moi » ? « Vais-je être capable de survivre, maintenant que je suis livré à moi-même, dans un pays dont je ne parle pas la langue » ? Les premiers jours figurent un homme sous le choc de son arrivée, alors qu’ il se rend compte qu’il n’est pas facile pour lui d’exister au sein d’une société très différente de la sienne et de celle qu’il avait imaginé. Y compris du point de vue administratif, quand la quête pour sa régularisation le fait dépendre des autres pendant des jours, des mois.

Horaires

Du 26 /06/2022 au 26 /06/2022

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus